Repérage d’amiante avant travaux (RAAT)

 

Depuis le 18 juillet, Le repérage d’amiante avant travaux (RAAT) est une obligation pour les Maîtres d’Ouvrage et donneurs d’ordre, avant de commencer des éventuels travaux de rénovation, dont la construction initiale a été autorisée par un permis de construire antérieur au 1er juillet 1997.

Contrairement aux diagnostics amiante usuels (dont DTA), le Repérage d’amiante avant travaux (RAAT) est une investigation exhaustive qui s’intéresse à l’ensemble des produits et matériaux potentiellement composés d’amiante.

C’est une intervention qui peut nécessiter des destructions afin d’accéder aux éléments de construction dissimulés.

Il s’agit ainsi d’anticiper les risques d’exposition aux fibres d’amiante auxquelles les intervenants d’un chantier peuvent être exposés.

Les responsables du chantier pourront alors effectuer toutes les opérations préalables de désamiantage pour sécuriser les travaux ultérieurs (encapsulage ou confinement, retrait, etc.).

Le coût devrait encore renchérir le prix des rénovations mais c’est un bien pour la santé des artisans et ouvriers.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *